Accusé d’être derrière le saccage du siège de Pastef : Abdoulaye Diouf Sarr réagit…

0
11

Accusé d’être le commanditaire du saccage de la permanence nationale de Pastef intervenu dans la nuit du mercredi 23 au jeudi 24, le ministre de la Santé et de l’Action sociale  Abdoulaye Diouf Sarr estime que c’est une manigance menée par Ousmane Sonko et ses partisans pour créer le « buzz ».

Joint au téléphone par nos confreres de Dakaractu, le maire de Yoff explique : « Il (Ousmane Sonko) a habitué les Sénégalais au buzz. Il attire l’attention sur lui à partir d’éléments invraisemblables (…) Il cherche à étouffer les clarifications apportées par Mamour Diallo dans la presse de ce matin ». Avant d’ajouter que : « Cela relève de l’enfantillage politique ».

Interpellé sur une probable porte-plaine à l’encontre du leader de Pastef; Diouf Sarr évacue : « Il ne mérite pas que je perde mon temps. Il veut exister par le buzz ». 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here